L' Atelier


Les émaux Arédiens


Pourquoi ce nom ?

On ne peut parcourir l'histoire de l'art de l'émail sans aborder le travail des orfèvres et les commandes ecclésiastiques. Le terme Arédien provient de l'ermite Arédius (510-591) qui fonda un monastère à Saint Yrieix La Perche. Cette cité médiévale est aujourd'hui labellisée "Ville et Métiers d'Art".

On ne peut pas non plus écarter l'importance de la grande tradition d'émaillage sur cuivre en Nouvelle Aquitaine et plus particulièrement à Limoges, capitale des arts du feu labellisée "Ville Créative" de l'UNESCO.

Ce nom "Les émaux Arédiens" est donc un clin d'oeil à l'histoire pour continuer de contribuer à écrire quelques lignes de l'émail contemporain.

Les valeurs que nous défendons :

Le désir de créer et de fabriquer artisanalement des "émaux de Limoges" originaux et en adéquation avec notre temps.

Nous avons conscience de notre impact sur l'environnement. C'est donc pour cela que nous privilégions un processus de cuissons plus respectueux et des matières premières proches de notre lieu de fabrication. L'émail provient de la seule usine en France située proche de Limoges, la cristallerie Saint Paul.

Le choix du groupe "La Poste" pour l'envoi des colis est aussi privilégié pour ne pas ajouter d'autres véhicules de livraison sur nos routes. Le facteur passe tous les jours devant la boite aux lettres de chaque français.

Notre proposition de créations :

Les émaux Arédiens sont spécialisés dans la création d'émaux d'art de Limoges utilisant la technique traditionnelle de l'émail peint (inventée à Limoges à la fin du XVème siècle) ainsi que la technique délicate du plique à jour.

La recherche, l'expérimentation et l'innovation sont aussi au coeur de notre métier d'émailleur d'art sur métaux.

Vous trouverez parmi les créations, des bijoux, des tableaux en deux dimensions ainsi que quelques pièces de forme pour toujours plus d'originalité et de savoirs- faire.



Par ici, le Décret qui protège cette belle matière qu'est l'émail..